Verret-it

Travaux antérieurs

RechercheEtudes scientifiques menées par José Marrillet (avant la gérance de Verre-IT).

 

Durabilité chimique et lixiviation :

études sur l’altération de différents matériaux nucléaires – verres ou matériaux polyphasés – dans divers milieux aqueux (travaux pour le CEA-Marcoule dans le cadre de 2 intérims, 1993-5).

 

Matériaux composites (1) :
élaboration et propriétés de matériaux composites constitués par une matrice vitreuse et des fibres céramiques (travaux pour l’Onera dans le cadre d’une maîtrise, 1982).

Matériaux composites (2) :

étude des effets de la microstructure et des déséquilibres thermiques / élastiques sur le comportement thermomécanique de verres de scellements composés d’une phase vitreuse « à bas point de fusion » et d’une charge cristalline permettant d’accorder leur coefficient de dilatation à celui des matériaux à coller (travaux pour la société Thomson div. Cimsa dans le cadre d’un doctorat, 1984-1989).

Matériaux hybrides pour l’optique :
élaboration et développement de couches minces photo-polymérisables à base de matériaux hybrides (possédant à la fois une nature organique et minérale) pour la fabrication de circuits optiques intégrés (multiplexeurs et démultiplexeurs optiques) destinés aux réseaux de télécommunication hauts débits (travaux pour la société Kloé dans le cadre d’une embauche, 2001-2).

Matrices de confinement (1) :
études documentaires sur des matériaux céramiques de type « roches synthétiques », tels le synroc ou le zircon, pour l’immobilisation de déchets nucléaires (travaux pour le CEA-Marcoule dans le cadre de 2 intérims, 1993-5).

Matrices de confinement (2) :
études sur la définition et la réalisation de matériaux vitrocristallins susceptibles de pouvoir piéger durablement des éléments radioactifs à longue durée de vie dans leurs phases cristallisées : travaux sur la formulation de telles matrices (avec des simulants non radioactifs), sur l’élaboration des verres parents, sur leur dévitrification en vue d’obtenir les microstructures et les propriétés visées ; études de faisabilité et de développement, essais de l’échelle du laboratoire jusqu’à celle industrielle d’une installation pilote (travaux pour le CEA-Marcoule dans le cadre de 2 conventions de  recherche avec l’UM2 et plusieurs cdd, 1993-8).

 

Procédé sol-gel et verres de scellement :

Elaboration de gels multicomposants précurseurs de verres de scellement (travaux pour la société Thomson div. Cimsa dans le cadre d’un doctorat et d’un cdd, 1987-90).

Propriétés mécaniques et durée de vie :

influence de l’état de surface sur les propriétés mécaniques d’un verre et sa durée de vie (fatigue statique et dynamique), validation par des essais de type « test d’épreuve » ; application à l’évaluation de la durée de vie d’un miroir de télescope spatial devant être préalablement usiné afin d’être allégé et pouvoir ainsi être embarqué – et l’ayant été – dans un satellite (travaux pour l’Aérospatiale dans le cadre d’un cdd, 1991-2).

Scellement – verre :

Etude thermomécanique d’un scellement « sandwich » de type sandwich (céramique-verre-céramique) dont la réalisation s’effectue par le chauffage localisé de la partie supérieure, créant ainsi un choc thermique (chaleur apportée essentiellement par la pièce supérieure) lors de l’assemblage des divers éléments (application à l’encapsulation de micro-processeurs par la méthode « hot cap seal ») ; études à partir d’une modélisation basée sur les variations des températures de « peau », déterminées par thermographie infrarouge, ainsi que sur le comportement rhéologique du verre de scellement (travaux pour la société Thomson div. Cimsa dans le cadre d’un DEA et d’un doctorat, 1983-1989).

 

 

Recherche et développement sur les matériaux fonctionnels avancés dont verres, gels, céramiques